LE MAÎTRE D’ŒUVRE (MŒ)

FICHE N°2.3

 

DEFINITION :

Le Maître d’Œuvre a pour mission d’apporter une réponse architecturale, technique, et économique à un programme défini par le Maître d’Ouvrage.
Pour répondre aux différents aspects du programme, le Maître d’Œuvre est constitué, dans la plupart des cas, d’une équipe : architecte(s), bureaux d’études techniques, économiste, etc

MISSIONS ET OBLIGATIONS :

En Maîtrise d’Ouvrage Publique, la forme, le contenu et l’enchaînement de la mission de maîtrise d’œuvre sont réglementés. La mission du Maître d’Œuvre peut être résumée ainsi :

  1. il produit les études architecturales et techniques et établit l’estimation du coût de l’ouvrage
  2. il établit les documents nécessaires à la demande de permis de construire et autres autorisations
  3. il établit le Dossier de Consultation des Entreprises (DCE) et assiste le Maître d’Ouvrage pour le choix des entreprises et la passation des marchés de travaux
  4. il dirige et contrôle l’exécution des travaux et assiste le Maître d’ouvrage pour leur réception.

En matière de bâtiments, la mission confiée au Maître d’œuvre doit correspondre au moins à la totalité de la mission dite " mission de base " qui couvre l’ensemble de la conception et du contrôle des travaux, de l’esquisse jusqu’à la réception des travaux.

Le tableau joint à la fiche Mission de maîtrise d’œuvre décrit l’enchaînement des étapes et l’articulation avec les décisions du Maître d’Ouvrage.

Le Maître d’Œuvre est tenu à un devoir de conseil qui vise à garantir le Maître d’Ouvrage contre les risques financiers, techniques et juridiques liés à la réalisation de l’opération (par exemple, attirer l’attention du Maître d’Ouvrage sur une non adaptation du financement envisagé par rapport au projet, rappeler au Maître d’Ouvrage les procédures réglementaires qui s’imposent à lui, etc.).

 

CONTRIBUTION A L’OBJECTIF DE QUALITE :

Le Maître d’Œuvre est l’auteur du projet : il apporte la réponse au problème posé (le programme) sous ses trois aspects : architectural, technique et économique.

Architectural

 

Technique et économique

Dans le cas où le programme n’est définitivement arrêté qu’à la suite des études d’avant-projet, il apporte sa compétence au Maître d’ouvrage pour la mise au point du document.

Le Maître d’Œuvre s’engage sur le coût de réalisation de l’ouvrage, avec à son encontre des obligations contraignantes ou des pénalités en cas de dépassement du coût prévisionnel assorti de sa marge de tolérance.

 

CONDITIONS DE REUSSITE - RISQUES D’ECHEC :

La qualité de la relation entre le Maître d’Ouvrage et le Maître d’Œuvre est primordiale: la conception de l’ouvrage s’affine tout au long du processus des études et s’enrichit des échanges entre le Maître d’Ouvrage et le Maître d’Œuvre. La confiance réciproque, une vision commune des objectifs du projet sont autant d’éléments qui assurent sa réussite.

Pour effectuer le choix du Maître d’Œuvre, tout en restant dans le cadre de la procédure de marché public, le MOP devra donc être guidé par le souci de construire une équipe durable (MOP et MŒ) au service d’un même projet.